Archive | juillet 2012

Il en faut peu pour être heureux!

Ce qui est génial, quand on n’a aucune contrainte, aucune responsabilité autre que vis-à-vis de soi-même, c’est qu’on peut se permettre des choses telles que ceci:

Sous cette énorme couche de chantilly, il y a de la glace à la vanille et de la confiture de châtaignes faite maison ! J’ai aussi rajouté des biscuits spéculos. Le mélange est simple et délicieux !

En parlant culinaire, j’ai eu très récemment l’occasion d’aller au Paradis du fruit aux Champs Élysées: c’était super sympa, les prix étaient raisonnables et les repas très copieux ! J’ai choisi un « paradis terrestre » : le principe étant de choisir 3 saveurs parmi une quinzaine, un accompagnement et une sauce. Pour moi cela à donné ça :

Des brochettes de poulet, de la feta avec du saumon fumé, du guacamole, des frittes campagnardes et du tzatziki!

Pour les plus gourmands, vous pouvez également choisir le  « paradis céleste », ou le « paradis du paradis » (celui-ci nécessitant deux personnes minimum).
Je rajouterai que la déco était super sympa (j’ai cru comprendre que chaque Paradis du fruit avait une décoration différente).
Une chose est sûre: j’y retournerai!

Publicités

Et c’est alors que je me suis inscrite sur Twitter

Je m’étais contentée jusqu’à présent de Facebook et Hellocoton. Mais il y a quelques jours, j’ai réalisé qu’il manquait quelque chose à ma vie, que le but de mon existence n’était pas encore atteint. J’ai d’abord cru que je pourrai combler ce vide en me goinfrant de Haribo mais ma situation n’en fut que plus aggravée. Et c’est alors que j’ai découvert Twitter.

En réalité, je connais Twitter depuis un an et demi environ. Je ne savais pas trop ce que c’était à part un autre réseau social fréquenté par plein de stars etc. Je n’ai trouvé le temps de m’inscrire seulement maintenant. Il faut dire que la création récente de mon nouveau blog m’a également pas mal motivée !

Quelques remarques :

1) Twitter m’a plu dès l’inscription en remarquant mon talent pour choisir de super pseudos et de super mots de passe :

2) Il m’a fallu 2-3 jours pour comprendre son fonctionnement, ainsi que les précisions de quelques amis ! Je les remercie d’ailleurs très chaleureusement.

Voilà, Twitter changera-t-il ma vie et me permettra t-il de m’épanouir sainement ? La réponse me semble évidente : je me sens renaître !

Plus sérieusement, je crains d’être déjà accro à Twitter, j’ai donc décidé de m’inscrire très prochainement à Linkedln et à Foursquare pour compenser !

Clique sur l’image si tu souhaites accéder à ma page twitter !

Améliorer ses performances en anglais

J’ai récemment décidé qu’il me fallait connaître l’anglais.

Inutile de répéter que connaître l’anglais est un véritable atout dans notre société, pour le milieu professionnel, afin d’être à la page de l’actualité et pour manipuler au mieux les outils du net qui nous sont disposés (exemple : wordpress qui me rend folle à être en anglais, malgré les quelques traductions).

Le problème fut de savoir comment j’allais m’y prendre pour améliorer mon niveau d’anglais, alors que cela faisait plus de deux ans que je n’en avais pas fait (depuis le lycée), et qu’il n’était pas question que je reprenne des cours.

«  Tu n’as qu’à lire des livres en anglais, et regarder des films en VO » qu’on m’a dit…

Je veux bien mais pour cela, il faudrait que j’aie un minimum de base en anglais, ce qui n’est pas le cas !

C’est alors qu’on m’a parlé du site anglaisfacile.com

Ce site est vraiment une petite merveille : sans  prétention, il se contente de proposer des cours d’anglais, des petits exercices pour s’entraîner, d’évaluer votre niveau etc. Après vous être inscrits, on vous conseille d’évaluer en premier lieu votre niveau d’anglais par un test d’une petite trentaine de questions. Vos résultats à cet examen détermineront si vous êtes débutant, intermédiaire ou avancé.

Vous disposerez ensuite d’un guide de travail en fonction de votre niveau, qui se détaillera d’une cinquantaine de leçons par niveau accompagnées chacune par trois exercices.

J’ai été évaluée intermédiaire, mais j’ai commencé au niveau débutant pour revoir les bases. Il y a bien évidemment des exercices très faciles pour une personne qui a bénéficié de cours d’anglais au collège et au lycée, mais j’avais oublié beaucoup de détails, tels que « savoir dire l’heure », « savoir compter », ou même « connaître les noms des pays ».  Les cours de niveaux intermédiaire et avancé sont plus concrets où il ne s’agit plus vraiment de bases mais de techniques pour savoir faire face à différentes situations.
Petit + : le site propose également un guide spécial infirmiers!

Autre petit +: il vous suffit de cliquer sur n’importe quel mot pour avoir sa traduction!

Ce site est vraiment génial pour booster votre niveau d’anglais et pour vous remotiver !  N’attendez pas non plus qu’il fasse de vous un(e) bilingue, mais c’est un très bon support : je me suis déjà énormément améliorée et j’ai décidé de commencer mes premières lectures en anglais !

 
Petit + final: vous avez également la version pour apprendre l’allemand, l’espagnol, l‘italien, le japonais, etc.

 

Si j’étais un homme

Si j’étais un homme, je ne serai pas un mec. Je serais un mâle : un type basané, un mètre 75, 72 kilos, avec des vrais muscles. Je ne me permettrais pas de m’exhiber avec des muscles de fillettes, trompe l’œil, source de la gonflette facile, pas foutus de soulever quoique ce soit, inutiles, décevant et vexant le sexe opposée.

J’aurai un regard de tueur, mais un sourire d’enfant. J’aurai une barbe d’une semaine, mais une coiffure toujours impeccable : cheveux très courts bruns et pas une seule mèche désordonnée. J’aurai une allure de petit garçon bien élevé, je serai poli, toujours serviable, aidant mon prochain sans rien attendre en retour. Je cacherais ma nature agressive, je refoulerais mon besoin de violence, mais lorsque la tentation serait trop grande je déclencherais le conflit pour assouvir mes pulsions

Je serai un vrai gentleman dans la mesure du possible, c’est-à-dire lorsqu’il sera interdit de traiter les femelles comme elles sont : des femelles.  En société je serais on ne peut plus respectueux. Je réveillerais leurs instincts maternels, m’autorisant ainsi à lever toutes interdictions et à dévoiler ma nature de chien.

MOI? REMONTÉE CONTRE LES MECS? NAAAAAN!

La vie, la vraie, les cons

Étudiante récemment embauchée à Auchan en tant que hôtesse de caisse (caissière quoi !) j’ai eu l’occasion de constater une chose : il y a certaines personnes qui attendent avec impatience le jour des courses pour pouvoir se défouler sur la caissière.

L’hôtesse de caisse est une victime potentielle du fait qu’elle est obligée de servir les clients et de tout accepter sans broncher, ce qui va avoir pour effet chez certains clients de s’imaginer qu’ils ont un pseudo pouvoir, et qu’ils peuvent par conséquent se permettre de les traiter comme de la merde.

Le but est donc de s’énerver pour tout ou n’importe quoi, et d’engueuler la caissière comme un chien. Dans des situations pareilles, j’ai toujours l’impression de ne plus être à la même époque. Cela peut encore être supportable quand les clients se contentent de gueuler pour rien, et de partir après avoir payer. Mais chez certains d’entre eux, on peut percevoir un plaisir évident à nous rabaisser, nous traiter comme des moins que rien. Cela en serait presque sadique.

Ce petit article simplement pour dire : allé bande de cons, je vous plains ! Vous n’agissez ainsi seulement parce qu’on vous traite de la même façon au boulot, ou chez vous. Ces humiliations que vous nous faites subir une fois par semaine au moment des courses, nous savons très bien que vous les vivez quotidiennement.

Alors soit, prenez du plaisir à nous emmerder, vous êtes comme nous de toutes façons, la différence, c’est que vous ne vous en rendez pas compte !

 

Deamone Iak pour vous servir.

Que dire de moi ? Que je suis magnifique ? Dotée d’une intelligence extrême et d’un humour sans limite ? Ou insister sur mon humilité absolue ?

Trêve de plaisanteries, ici, on est bien évidemment là pour parler sérieusement !   (Et on y croit !)

Beaucoup d’entre vous me connaissent déjà, d’autres je l’espère vont me découvrir, ou même me redécouvrir et peut-être m’aimer.

J’ai fait face à pas mal d’échecs ces deux dernières années et j’ai des difficultés à cerner mes réussites. Je doute même qu’il y en ait eu. Le fait est que j’ai décidé d’adhérer à une attitude positive afin de préserver ma santé ! (C’était soit ça, soit manger 5 fruits et légumes par jour !)

Voilà donc : Je m’appelle Olivia, mais ici, cela sera Deamone Iak ! Deamone Iak pourquoi ? Parce qu’au fond je suis encore une gamine, et je ne supporte pas d’abandonner mon pseudo msn  créé il y a 7 ans de cela désormais ! J’ai toujours eu envie de donner un peu de moi à l’humanité, d’aider les gens, leur apporter du réconfort. Je ne sais pas encore très exactement ce que je ferai dans la vie, mais je suis certaine que ma profession sera fidèle à mes convictions.

J’aime la musique !  Je suis en particulier dingue des Beatles, mais j’adore aussi plein d’autres groupes, surtout des groupes de pop et de rock.

J’ai deux petites sœurs (ados, marrantes, mais ados quand même donc parfois très chiantes !) et deux petits frères (malins, coquins, craquants et chiants également !) Malgré notre différence d’âge et nos quelques prises de bec inévitables de frangins, on s’entend plutôt bien. On partage les mêmes goûts musicaux, le même humour débile, nos fringues (bon ok, c’est moi qui leur pique tout…) bref, on est vraiment tous les 5 sur la même longueur d’onde.

Je n’en dirai pas plus sur ma personne dans cet article. Je pense vous avoir déjà bien informés sur moi-même, et s’il y a autre chose à savoir sur moi, vous le verrez par la suite !