La vie, la vraie, les cons

Étudiante récemment embauchée à Auchan en tant que hôtesse de caisse (caissière quoi !) j’ai eu l’occasion de constater une chose : il y a certaines personnes qui attendent avec impatience le jour des courses pour pouvoir se défouler sur la caissière.

L’hôtesse de caisse est une victime potentielle du fait qu’elle est obligée de servir les clients et de tout accepter sans broncher, ce qui va avoir pour effet chez certains clients de s’imaginer qu’ils ont un pseudo pouvoir, et qu’ils peuvent par conséquent se permettre de les traiter comme de la merde.

Le but est donc de s’énerver pour tout ou n’importe quoi, et d’engueuler la caissière comme un chien. Dans des situations pareilles, j’ai toujours l’impression de ne plus être à la même époque. Cela peut encore être supportable quand les clients se contentent de gueuler pour rien, et de partir après avoir payer. Mais chez certains d’entre eux, on peut percevoir un plaisir évident à nous rabaisser, nous traiter comme des moins que rien. Cela en serait presque sadique.

Ce petit article simplement pour dire : allé bande de cons, je vous plains ! Vous n’agissez ainsi seulement parce qu’on vous traite de la même façon au boulot, ou chez vous. Ces humiliations que vous nous faites subir une fois par semaine au moment des courses, nous savons très bien que vous les vivez quotidiennement.

Alors soit, prenez du plaisir à nous emmerder, vous êtes comme nous de toutes façons, la différence, c’est que vous ne vous en rendez pas compte !

 

Publicités

13 réflexions sur “La vie, la vraie, les cons

  1. Je vois tout à fait le type de client dont tu parles, j’ai bossé comme animatrice maquillage en grande surface, on en voit passer de toutes les couleurs ! (bon je me plaignais pas, ça fait toujours des sous et animatrice maquillage c’est moins pire qu’animatrice boucherie). courage !

    • Ca n’excuse rien, mais ça m’évite de leur gueuler dessus et de me faire virer ^^ A chaque fois qu’on m’emmerde je me dis « allé, c’est un pauvre type/ »

  2. coucou
    c’est ma vie de tous les jours depuis 12 ans à Décath, comme je te comprends, on en voit des vertes et des pas mûrs en caisse !!!
    Certains clients ont malheureusement trop pris au sérieux une pub : le client est roi, et donc n’a pas le devoir du respect. Bon, heureusement que tous ne sont pas comme çà. Ca me fait pensé à une fois où un client m’a traité de blonde au QI moins 10 n’ayant pas été à l’école (j’ai quand même un BTS avec mention) (et je pense pas que lui avait son bac, lol)Enfin bref, pas facile, je te souhaite beaucoup de courage, bisous ma belle

    • C’est dingue les étiquettes qu’on peut coller aux gens. Sous prétexte qu’on fait un boulot qu’eux ne font pas, ils s’imaginent qu’ils sont au-dessus de nous…

      Merci pour les encouragements 🙂

  3. Les gens sont comme ça … j’ai travaillé pendant des années dans la distribution : j’ai vu et entendu des choses abominables.
    Le pire pour moi : un client à jeté un coffret de parfum au visage d’une caissière, parce que celle-ci lui a dit que les paquets cadeaux se faisaient à la sortie du magasin et non en caisse … véridique

    Aujourd’hui je suis à mon compte … et si un client m’emmerde (chose qui arrive rarement comme c’est étrange) … je lui indique gentiment la sortie … 😉
    Je crois que ces abrutis qui se défoulent le font sur les caissière parce qu’ils se disent qu’elles ne vont pas répliquer … qu’elles tiennent trop à leur job … c’est minable comme attitude.

    • Oui le mot est là: minable!

      Moi je ne suis pas trop à plaindre, je ne reste que pour les vacances, mais je pense aux pauvres caissières qui font ça toute l’année… Tu me diras, je pense qu’elles sont rodées. Quand je discute avec elles, elles semblent tellement sereine!

  4. tu auras toujours des cons pour se défouler sur d’autres ;et dans tous les métiers . si un jour tu est « chef  » défends tes employés et ne les harcelent pas . ; souviens toi de ces moments ; bises

  5. C’est le problème des métiers du service, quels qu’ils soient, tu te fais toujours pourrir par des sales cons sans scrupules, qui passent leurs nerfs sur toi. Au début ça atteint, et puis après on s’en fou. T’as raison, faut laisser glisser sur soi ^^

  6. je suis toujours étonné que l’on s’étonne qu’il y est tant de cons,mais bien sur nous le sommes tous un jour et dans toutes les catégories de personnes femmes, hommes,enfants.et si nous retournions contre nous ,s’il était simplement possible de se foutre des baffes à chaque connerie que l’on fait ou dit je crois que le monde s’en trouverait fortement changé,mais les guerres,la religion n’existerais pas ainsi que le foot ou la maréchaussée,les avocat,les divorces et les mariages,moi je vous le dit parole d’anarchiste

  7. Ouais ba quand une caissière balance un truc fragile n’importe comment (des lunettes de soleil neuves) il ya de quoi l’engueuler.
    Qui plus est, elle les avait au préalable mis face collée à la caisse bien entendu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s